Le projet

Le site

Placé en périphérie de l’agglomération bulloise, le site est délimité au sud-ouest par une zone agricole qui offre de magnifiques dégagements sur les préalpes fribourgeoises, au sud par les différents bâtiments composant le cycle d’orientation de la Tour de Trême et au nord et à l’est par des quartiers d’habitations individuelles se densifiant peu à peu.

Le concept urbain

La configuration précitée et le caractère public du programme de sport et de loisir ont conduit à l’implantation proposée. Au sud-est, dans la prolongation du cycle d’orientation se situent le bâtiment des salles de gymnastique alors que celui de la piscine et de la patinoire s’implante au nord-ouest.

Ce dispositif simple et clair permet de poursuivre et de compléter le front institutionnel initié par le complexe scolaire composé en alternance de bâtiments et d’espaces publics. Le bâtiment de la patinoire et de la piscine vient terminer l’axe de distribution du cycle et délimiter par sa façade principale le parking public. Le bâtiment des salles de gymnastique, lui, perpétue la perméabilité du site vers le nord-est.

Le projet

Le bâtiment incluant les deux programmes -piscines / patinoire- propose une configuration compacte ne nécessitant que peu de travaux d’excavation. Ce dispositif permet de développer au mieux les synergies qui existent entre ses deux activités, que ce soit en termes d’usage, d’exploitation et de technique.

Le bâtiment de la gymnastique présente un volume émergent moindre dans la mesure où son accès passe par le hall des piscines / patinoire et que les vestiaires et les dépôts des salles sont enterrés.

L'architecture

Le choix de l’expression et de la matérialisation des bâtiments s’inscrit dans la logique du projet proposé. En effet, les façades sont en béton hydro gommé et désactivé de couleur sable identiques à celles du cycle d’orientation afin d’offrir une unité d’expression à l’ensemble du programme institutionnel.

Ce choix architectural a déterminé le mode constructif des bâtiments des piscines /patinoires et des salles de gymnastique. Elle repose sur un principe de façades de parement en béton, alors que la structure porteuse des murs et des toitures ainsi que les doublages intérieurs sont en bois. La présence du bois appuie le caractère local de ses nouvelles constructions. Les matériaux utilisés pour les sols varient en fonction des usages.

L’écologie et la construction

La question de la durabilité et de l’écologie du bâtiment a déterminé dès le début la réflexion. Le parti pris, à savoir des bâtiments compacts et de forme simple, ne nécessitant que peu de travaux de terrassement dans ce lieu où la nappe phréatique est à faible profondeur participe déjà de ces notions.

D’un point de vue constructif et énergétique, les matériaux choisis, les épaisseurs d’isolation arrêtées, les installations techniques retenues et le recours aux énergies renouvelables (xm2 de panneaux photovoltaïques) vont au-delà des exigences du label Minergie et assurent ainsi une réelle durabilité à ces constructions.

La patinoire

Le centre sportif prévoit la construction d’une patinoire avec gradins pouvant accueillir une capacité de 500 personnes.

500 places

capacité total de spectateurs

La piscine

Une piscine couverte de 25m de long avec 8 lignes d’eau, un bassin de plongeon, un bassin d’apprentissage avec fonds mobile et une pataugeoire.

25 m

Longueur total du bassin

  • 1 bassin semi-olympique
  • 8 lignes d’eau
  • 1 bassin d’apprentissage avec fond mobile
  • 1 fosse de plongeon
  • 1 pataugeoire

La salle de sport

Le centre bénéficiera également d’une grande halle double de gymnastique et une halle spécifique pour les agrès.

3 salles

Dont une halle spécifique pour les agrès

  • double vestiaire par halle
  • 1 fosse recouvrable

Le centre sportif c’est également

1 salle de lutte

Entrainements & sciure

1 buvette

Pour les clubs & les associations

1 grand parking

Capacité de 400 places

Le 27 septembre 2020,
OUI au Centre Sportif
de la Gruyère